NOUVEAUTE

Dans les départements de l’Aquitaine (à l’exception de la Gironde) et dans les Charentes pouvaient être produits des vins de pays depuis de nombreuses années.

En 2006, les viticulteurs des départements des Charentes, Charentes Maritime, Gironde, Dordogne et la partie occidentale du Lot et Garonne ont souhaités pouvoir produire un vin non AOC afin de pouvoir répondre aux demandes de leurs clients, et satisfaire leur désir de créativité.

Ainsi, au sein de cette zone de production, les vins de Bordeaux s’ouvraient donc, par la création de cette nouvelle dénomination, à la mixité, c’est-à-dire la possibilité de production, sur un même terroir, de vins d’appellation d’origine contrôlée (AOC), et de vins de pays (IGP).

  • CONTEXTE

Cette dénomination, IGP Atlantique (Vin de pays de l’Atlantique), se situe dans le cadre de la nouvelle segmentation segmentation des vins, à travers une gamme par type de vins, par tranche de prix, claire et lisible pour le consommateur.

Les vins de pays de l’Atlantique constituent ainsi le socle de cette ‘nouvelle’ segmentation à indication géographique.

  • CARACTERISTIQUES DES VINS

Les vins de pays de l’Atlantique sont produits en blancs, en rosés et en rouges. La majorité des cépages français est autorisée pour ce type de produit.

Ce sont des vins souples, ronds, fruités et prêts à boire. Ils sont simples à aborder pour le consommateur par leur adaptation à la demande et l’utilisation de signes de reconnaissance faciles, à travers la mention d’un ou plusieurs noms de cépages.

Produits sur des terroirs d’exceptions, mondialement connus, ces vins font la part belle à la personnalité du vigneron.

  • ORGANISATION

Les vins de pays de l’Atlantique proposés répondent principalement à deux cas de figure :

– Les vins sont mis en marché par les producteurs eux-mêmes (chais particuliers, caves coopératives) dans un schéma de complément de gamme par rapport aux vins d’appellation d’origine contrôlée, en mettant en avant parfois le cépage.. Ils sont commercialisés sous une marque ou un nom de domaine (la mention de château n’est pas autorisée pour les vins de pays) avec un packaging et / ou un conditionnement souvent original.

– Les vins sont mis en marché par les maisons de négoce avec la création de marques commerciales fortes. Les vins, adaptés à la demande de chaque marché, sont commercialisés avec la mention d’un ou plusieurs cépages internationaux