• NOUVEAUTE

 

 Dans  les départements de l’Aquitaine (à l’exception de la Gironde) et dans les Charentes pouvaient être produits des vins de pays depuis de nombreuses années.

En 2006, les viticulteurs des départements des Charentes, Charentes Maritime, Gironde, Dordogne et la partie occidentale du Lot et Garonne ont souhaités pouvoir produire un vin non AOC afin de pouvoir répondre aux demandes de leurs clients, et satisfaire leur désir de créativité.

Ainsi, au sein de cette zone de production, les  vins de Bordeaux s’ouvraient donc, par la création de cette  nouvelle dénomination, à la mixité, c’est-à-dire la possibilité de production, sur un même terroir, de vins d’appellation d’origine contrôlée (AOC), et de vins de pays (IGP).

 

  • CONTEXTE

 

Cette dénomination, IGP Atlantique (Vin de pays de l’Atlantique), se situe dans le cadre de la nouvelle segmentation segmentation des vins, à travers une gamme par type de vins, par tranche de prix, claire et lisible pour le consommateur.

Les vins de pays de l’Atlantique constituent ainsi le socle de cette ‘nouvelle’ segmentation à indication géographique.